Société Nautique de Marseille
The SNM champions

Gabriel SKOCZEK

14/03/2018
3 de nos champions sélectionnés pour le DISPOSITIF FRANCE JEUNE INSHORE & COURSE AU LARGE
3 de nos champions sélectionnés pour le DISPOSITIF FRANCE JEUNE INSHORE & COURSE AU LARGE

Gabriel SKOCZEK, Pierre QUIROGA et Sandro LACAN font partie des 28 membres du Dispositif France Jeunes Inshore & Course au Large 2018. Sélectionnés à l'issue d'un week-end de tests organisé à l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques, ils sont d'ores et déjà engagés dans la préparation de leurs objectifs sportifs.

Pierre QUIROGA (CEM-CS) tourné vers le large est inscrit sur le circuit Figaro, alors que Gabriel SKOCZEK (SFS) et Sandro LACAN (IXIO) préparent le tour de France en DIAM 24.

Nous les soutenons et suivons de près cette préparation décisive pour nos champions !

11/01/2018
Gaby est Champion du monde en SB20 !
Gaby est Champion du monde en SB20 !

Le championnat du Monde en SB20 a eu lieu du 6 au 11 janvier en Tasmanie en Australie.
Gabriel SCOCZEK et ses 3 équipiers Achille NEBOUT, Pauline MAZZOCCHI et Bruno MOURNIAC ont remporté la 1e place ! Ils se sont fait remarquer par leur régularité tout au long de ce championnat. 

La France s'est démarquée puisque 3 bateaux tricolores font les 1ere, 2e et 4e places!

Gaby

27/07/2017
La Nautique au Tour de France à la Voile
La Nautique au Tour de France à la Voile

C'est aujourd'hui et demain jeudi 27 juillet 2017 que le Tour de France à la Voile débarque à Marseille pour l'avant-dernière étape de cette course incontournable. La Nautique est fière d'y retrouver les jeunes coureurs qu'elle soutient : Sandro Lacan (Team Installux Aluminium) et Gabriel Skoczek (Team Occitanie Sud de France), ainsi qu'Olivier Backès (Team Coved- Paprec), que nous avions soutenu il y a quelques années lors de sa préparation olympique en Nacra17.

Interviewé ce matin, Sandro - qui a remporté la première place du classement Jeunes et Amateurs du Tour en 2016 - nous confiait que les choses n'étaient pas si simple cette année : "Le niveau est encore monté d'un cran, c'est beaucoup plus relevé que l'année dernière. De nombreux pros, qui viennent de l'olympisme ou de la course au large, rejoignent les équipages, ça change la donne, forcément. Sur notre Team qui court en classement Amateurs, nous sommes moins bien préparés qu'en 2016... La raison ? Beucoup de temps passé sur la Coupe de l'America des Jeunes (en juin dernier aux Bermudes), où nous naviguions sur un autre type de bateau. Passer d'un catamaran de 45 pieds sur foils (l'AC45F) à un petit trimaran (le Diam24) qui n'a qu'une envie, c'est de jouer au sous-marin avec les étraves dans l'eau... physiquement c'est dur !"

Mais cela n'entame pas l'enthousiasme de Sandro et de Gabriel, qui, en tant que locaux de l'étape, font contre mauvaise fortune bon coeur : cette journée de fort mistral contraint le comité de course à annuler la course du jour, ce qui leur permet de profiter de leurs proches. "Etre le marseillais de l'équipage sur l'étape à Marseille, ça fait plaisir, mais ça met un peu la pression, il faut bien se l'avouer !", sourit Gabriel "Je n'ai pas envie de faire des erreurs quand je sais que je vais naviguer sous les yeux de toute ma famille et mes amis. Biensur, la connaissance du plan d'eau sera une force pour mon équipage, j'espère ne pas les décevoir."

Retrouvez-les demain à partir de 11h en Rade Sud de Marseille (Zone spectateurs avec commentaires sur la corniche : Place du mémorial des rapatriés d'Algérie), mais aussi sur Facebook, nous serons en live avec Sandro et Gabriel entre 9h30 et 10h30, restez connectés !

Plus d'infos sur le Tour de France à la Voile, les classements et les images : www.tourvoile.fr

 

05/09/2016
Bravo à Gabriel SKOCZEK, vice-champion du Monde de SB20 !
Bravo à Gabriel SKOCZEK, vice-champion du Monde de SB20 !

"L’épreuve se déroulait à Cascais, au sud Portugal. 76 participants de 14 Nations différentes étaient inscrits à cette nouvelle édition du Championnat du Monde de SB20. Petit monotype de 6,50m à 3 ou 4 équipiers, le SB20 est depuis quelques années l’une des séries de référence au niveau international. Un bateau qui réussit bien aux Français avec cette seconde place de Gabriel SKOCZEK (Dispositif France Jeune) qui fait suite au titre de Champion du Monde de Robin FOLLIN en 2015.

A ce très beau résultat, il faut également noté que Gabriel et son équipage accèdent également au Titre de Champion du Monde Jeune, que Kévin PEPPONNET (Dispositif France Jeune) et son équipage terminent 7ème, que Mathilde GERON (Délégation FFVoile) avec un équipage 100% féminin remporte le titre de meilleur équipage féminin (12ème au général) et que grâce à ces trois performances, la France remporte la Nation Cup (Titre de meilleure Nation)."

Source FFVoile.fr

31/07/2016
Un champion de la Nautique gagne le Tour de France Voile Jeune et Amateur 2016 !
Un champion de la Nautique gagne le Tour de France Voile Jeune et Amateur 2016 !

Cette année, le Tour de France Voile a vu s'affronter 24 équipages à bord des Diam 24, ces petits trimarans-bolides. Soit plus de 100 navigants et... 2 marseillais ! Et pas n'importe quels marseillais : les champions de la Nautique Sandro Lacan, à bord du Team France Jeune, et Gabriel Skoczek sur REEL - PGO - Réseau Entreprendre.

Fin juillet, le Tour était à Marseille pour la 7ème et avant-dernière étape de cette édition. Les garçons naviguaient donc à domicile, et le moins qu'on puisse dire, c'est que le fan club était au rendez-vous ! Amis, familles, collègues : la rade de Marseille était remplie d'embarcations venues soutenir au plus près nos champions... à commencer par les JOD de l'école de voile de la Nautique !

Cela a réussi à Sandro et ses coéquipiers du Team France Jeune : ils réalisaient leur meilleure performance du Tour et gagnaient encore une place au classement général (9ème) et amateur (2ème)... Lire le récit de leurs courses ici.

Interview Sandro au Tour Voile 2016
Source La Filière Team France - Crédit photo Jean-Marie LIOT

C'était un peu plus compliqué en revanche pour Gabriel, à bord du bateau d'Aymeric Arthaud, à qui le vent capricieux a joué des tours. A noter aussi la présence d'un autre champion de la Nautique : le figariste Pierre Quiroga, ravi d'être l'invité exceptionnel à la barre de Pays de l'Or - Hérault lors de la manche exhibition, et de rejoindre sur l'eau "les membres de la SNM en force !"

Le Tour Voile s'est conclu à Nice le 31 juillet dernier et a vu le sacre de Sandro et de ses coéquipiers : ils terminent premiers du classement Jeune et Amateur ! Ce sera le 15ème place pour Gabriel, satisfait également d'êtyre remonté au classement tout au long du Tour. 

Un grand bravo à nos champions pour leurs belle performances !!

Vous pouvez suivre les aventures de Sandro et Gabriel via leurs pages Facebook, ils y postent notamment de sympathiques vidéos vues de l'intérieur : ambiance garantie !

A voir aussi : 
> La vidéo de l'étape marseillaise.
> Le blog du Team France Jeune pendant le Tour Voile.
> Toutes les vidéos et photos du Tour Voile. 

 

18/06/2016
Un coureur de la Nautique en SB20 remporte le championnat national... portugais !
Un coureur de la Nautique en SB20 remporte le championnat national... portugais !

Après la saison de 49er, place au SB20 et au DIAM 24 pour LE TOUR DE FRANCE A LA VOILE

Ca a commencé la semaine dernière pour le SB20, avec le championnat national portugais à Cascais (le Saint-Tropez portugais) regroupant 39  bateaux et 6 nationalités (Australie, France, Grande-Bretagne, Irlande, Portugal, Russie).

Neuf courses ont été courues en trois jours dans un vent de 15 à 25 noeuds.

Les 9 courses ont été remportées par 8 équipages différents ! Le niveau de la flotte était très homogène avec des bords gagnés et des très belles batailles ! Nous sommes le seul équipage à avoir remporté deux courses et c'était les deux dernières du championnat, avec un niveau exceptionnel.

La dernière manche était particulièrement marquante !

On prend un départ au bateau comité alors que la ligne était favorable au bateau viseur, on avait parié sur la droite du plan d'eau et les concurrents directs étaient proche de nous donc c'était un risque mesuré ! 

Le départ est pas très bien réalisé, on vire très vite pour se mettre en babord, l'australien (concurrent direct) vire à notre vent à moins d'un mètre pour nous contrôler. Ca va être compliqué. On fait un travail remarquable en vitesse, on le sort et on l'oblige à virer de bord, il va à fond à gauche et nous à droite.

Le vent  tourne légèrement à droite en notre faveur ! On se retrouve dans le paquet de tête avec l'anglais (concurrent direct). On fait un super coup tactique à la bouée au vent, on arrive à passer babord juste devant lui tribord à moins d'un mètre ! C'était limite.

On enroule donc 6eme à la bouée au vent, juste devant l'anglais.

C'est parti pour le portant, on choppe la plus grosse pression par au-dessus du paquet et on arrive à glisser avec pour se positionner devant les mecs derrières, on choisi de gyber avant  les premiers par l'intérieur et on prend la pression avant eux et on s'échappe par devant !! on prend la tête de la manche qu'on ne quittera pas jusqu'à la fin !

On passe l'arrivée, fin de championnat , victoire !

On a bien analysé le plan d'eau pendant cette régate , les vents, les courants, les effets de site etc ...

 

Encore un stage début août au même endroit et on sera près pour le mondial fin aoùt !

 

Mais avant ça, tour de France à la Voile avec L'équipage de Aymeric ARTHAUD. 

Team Réel PGO automobiles! 

 

Rendez-vous début juillet ! ;)

Gabriel Skoczek

 

03/05/2016
Sailing Worldcup Hyères : les équipages de la Nautique vous racontent
Sailing Worldcup Hyères : les équipages de la Nautique vous racontent

La Nautique avait trois équipages sur la Worldcup de Hyères où concourraient les meilleurs marins mondiaux dans leur catégorie.

Voilà les retours de nos champions. Bravo à tous pour vos performances dans cette flotte d'élite !


Gabriel Skocesk, 49er :

C'est la fin de la world cup de Hyères pour le Onechallenge49er, nous finissons 27ème de cette régate au niveau très élevé puisque le top 40 mondial était présent.

Un résultat un peu en dessous de nos attentes, malgré une belle manche de 4, une manche de 14 et deux manches de 17eme, et le reste un peu plus bas dans le classement. 

Un peu de satisfaction pour 2 manches arrachés devant le champion néo-zélandais invaincu depuis 2012 Peter Burling et Blair Tuke.

Un des objectifs de travail était sur les départs et surtout sur le lancement, il y a eu des bons progrès puisque nous arrivons à nous extraire par devant la flotte sur 20 % des départs et 30% où nous arrivons à tenir des positions et ensuite réaliser notre projet stratégique. Le reste des départs était un peu moins en réussite notamment un, où le concurrent chilien dessale juste devant nous à 20 secondes avant le départ. 

Qu'une seule échappatoire possible, faire 2 virements pour l'éviter mais nous n'avons pas réussi (manoeuvre difficile dans 25 noeuds et impossible d'abattre avec 5 mètres de distance), on a alors levé la dérive à fond pour dériver le plus vite possible et nous sommes partis avec plus de 30 secondes de retard. Nous sommes quand même très contents de s'être mesurés à cette flotte d'excellence et d'avoir réussi quelques superbes manches !


Lili Sebesi, 49er

"Après les conditions dantesques du Mercredi, où seuls les garçons ont pu courir, c’est finalement plutôt dans du petit temps que nous courrons ces 3 jours de championnat. 

Le bilan général : j’ai vraiment eu le sentiment d’avoir franchi des caps sur cette régate et ça c’est TOP !
Aujourd’hui, ça ne se concrétise pas encore en terme de résultat car ce sont les débuts avec Albane, mais il y a eu de très belles choses concrétisées par au moins de beaux passages à la 1ère bouée de près.
Pour rappel nous avons fait moins de 7 entrainements avant Palma ; puis la régate de Palma est vite arrivée ; puis j’ai remis le pied sur le bateau en arrivant à Hyères uniquement donc on a fait ces deux régates quasiment à blanc niveau entrainement.
Sur les 24 inscrites, seul un équipage avait moins d’entrainements que nous, les hollandaises qui finissent dernière au classement général.
Les 22 autres équipages sont toutes des habituées du circuit dont 13 équipages seront au JO cet été. Et les 9 équipages restant étaient soit en sélection, soit des équipages que nous retrouverons surement sur la prochaine olympiade et qui travaillent déjà avec les JO de Tokyo 2020 en tête, tout comme nous.
Quel plaisir d’avoir régaté à ce niveau ! Je me suis vraiment régalée.

On entretient le plaisir d’être sur l’eau et de travailler ensemble pour aller chercher de la performance et je pense que c’est la clé pour les mois et années à venir si on s’engage ensemble pour 2020 ! 

Avant la prochaine Coupe du Monde en Angleterre en Juin, nous aurons à progresser essentiellement sur nos départs qui n’ont pas été mirobolants (loin de là) sur Hyères ; sur la technique bien évidement ; mais aussi pour ma part sur la tactique et les placements au vent arrière, quand il est encore plus dur d’aller chercher les informations sur le vent car il arrive de notre dos. 

On a hâte d’être de nouveau sur l’eau.

Quelques photos et vidéo en cliquant ici" 

04/02/2016
Les marseillais à Miami
Les marseillais à Miami

Du 25 au 30 Janvier se tenait une épreuve de la Worlcup, à Miami, aux États-Unis. Trois concurrents représentaient la Nautique : Antony, en laser, Lili, en 49erFX féminin et Gabriel, en 49er masculin.

BRAVO à eux pour leurs résultats ! Vous pouvez les suivre sur les pages champions du site, qui leur sont dédiées.

Nous avons pu avoir leurs impressions, quelques mots avant qu'ils ne repartent affronter l'élite de la voile dans d'autres coins du monde...

Antony Munos, Laser :

"Je suis arrivé à Miami sans pression spéciale ni objectif particulier, sinon de concourir à nouveau avec une flotte internationale.

Pour moi, Miami était une préparation aux championnats européens, qui auront lieu aux Canaries fin février. Après une première journée moyenne où j’ai cumulé quelques mauvais choix tactiques malgré de belles pointes de vitesse et de beaux départs, j’ai rejoint le top 20 que je n’ai plus quitté jusqu’à la fin de la régate, avec une manche arrivé 4ème et même une belle manche arrivé 2ème.

Cette semaine a été très formatrice pour moi qui avais besoin plus que d’autres de me confronter à une grosse flotte internationale et qui ai pu repérer mes points d’amélioration. Je rentre quand même fier de ma performance, puisque que je finis 17è au classement général (sur une centaine de concurrents), ce qui me place dans le top 5 européen, avec un seul français devant moi, et ce qui m’inscrit d’office sur la liste ministérielle des sportifs de haut niveau pour 2017. Pour la première régate de l’année, ce sont des bons auspices !

Nouvel objectif : rentrer dans le top 15 des championnats européens." 

Lili Sebesi, 49er fx women :

"Nous terminons donc 22ème de cette World Cup de Miami, un résultat qui n'était pas à la hauteur de nos objectifs... Mais nous avons tout de même réussi à sortir deux belles manches de 4ème et 3ème, une fois que nous avons réussi à être bien en phase avec le vent ! Car à Miami, le vent n'est vraiment pas simple. C'est d'ailleurs pour ça que c'est ce qu'on appelle un Championnat "à points", car même les meilleures passent aussi à côté de plusieurs manches. Nous avons eu à peu près toutes les directions de vent mais à Miami, c'est souvent un vent de terre avec des risées qui tombent de façon assez aléatoire car perturbées par les immeubles et le relief ! Un bon casse tête par moment !

Nous sommes donc forcément un peu déçues du résultat mais du coup super motivées pour continuer à reprendre nos marques en technique avant le début du mondial."

Discipline : 49er / Longtze / 420

Poste : Barreur

Club : Société Nautique de Marseille - SNM

Né le 28 août 1991

on.fb.me/1moiids

Mon père et mon grand-père faisaient de la voile ensemble quand mon père était encore enfant. C'est en vacances d'été que mon père m'inscrit à un stage de voile d'une semaine en optimiste et dès mon retour chez ma mère à Montpellier, je lui demande de faire de la voile toute l'année.

Je démarre en optimist en initiation à l'âge de 8 ans au Yacht Club de Mauguio-Carnon et les compétitions commencent dès l'année suivante au niveau régional puis national. J'enchaine au Centre d'Entrainement Régional du Languedoc-Roussillon avec le 420 pendant 4 ans, accompagné de Thibaut Soler.

En septembre 2009 j'intègre le pôle France Voile de Marseille en 470 avec Achille NEBOUT; notre aventure s'arrête malheureusement après la saison 2013 et je rebondis en 2014 sur le dériveur haute performance qu'est le 49er, équipé par Sebastien Scotto di Fasano, qui est déjà dans le top niveau européen.

Après quatre années de 470, et quelques résultats Internationaux satisfaisants, je démarre un nouveau projet en 49er avec Sebastien Scotto di Fasano en 2014. Cette première saison 2014 fut difficile, une première blessure à l'épaule pour moi en janvier avec 3 mois d'arrêt puis une blessure au genou pour Sébastien en mai avec 2 mois d'arrêt.

On participe quand même à l'objectif de la saison au championnat d'Europe avec un mauvais résultat à la clef.

En octobre 2015, je m'associe avec Yann Rocherieux et nous commençons notre collaboration avec un excellent résultat au final de la worldcup à Abu Dhabi, en finissant 3è.

Pour 2016, pas de blessures prévues au programme et nous comptons rattraper le temps perdu sur la saison précédente !



A venir  :

World Cup Miami 2016

Championnat du monde Clear Water 2016

Palmarès

2017
11ème classement général, Tour de France à la Voile (Team Occitanie Pays du Sud) - support Diam 24

2015
Vice-champion du monde de Longtze, la Rochelle, 2015
3è au final de la worldcup de 49er, Abu Dhabi, 2015 

 

optimist : 10eme au championnat d'Europe 2005

                3eme au championnat de France 2005

420 : 3eme au championnat d'Europe Jeune (-18) 2007

         9eme au championnat de France 2007

         1er au national d'été 2008

         20eme au championnat du monde 2008

         5eme au championnat de France 2008

 

          Équipe de France jeune Les Bleuets :         

          2eme au championnat du monde ISAF (-18 ans et 1 par nation) 2009

          8eme au championnat du monde senior 2009

          3eme au championnat d'Europe Jeune 2009

          2eme au championnat de France 2009

  

470 : Pôle France voile de Marseille et

         Groupe France Espoir 2010/2011 et Dispositif France Jeune 2012/2013

 

          16eme de La World Cup de Medemblik 2011

          4eme au championnat du monde Jeune (-21) 2011

          2eme au championnat d'Europe Jeune (-21)  2011

         

         11eme au championnat d'Europe senior 2012 (

 

          2eme à la Palamos Christmas race 2013

          18eme à La world cup de Palma de Mallorca 2013

          19eme à La world cup de Hyères 2013

          6eme de l' Eurosaf de Riva del Garda 2013

          13eme du Championnat d'Europe senior 2013 (Italie)

          24eme au championnat du monde 2013 (la rochelle)

         

          5eme du championnat de France 49er en 2014

 

 

Autres supports :

          1er au Trophée Dominic Semac en Longtze en 2013

          3eme à Novembre à Hyères en Longtze en 2013

          2eme à Novembre à Hyères en Longtze en 2014

 

 

Vidéos
Pas de vidéo pour Gabriel.
Les champions de la SNM

Pierre  QUIROGA

Discipline : Figaro II

Sandro  LACAN

Discipline : Diam 24 / Flying Phantom / Laser Std

Antony  MUNOS

Discipline : Laser standard

Lili  SEBESI

Discipline : 49er FX

Gabriel  SKOCZEK

Discipline : 49er / Longtze / 420

Melchior  TREILLET

Discipline : Mini 650

Ils ont couru pour la SNM

Laurent  CAMPRUBI

Discipline : Figaro II

Marc-Alexandre  BERTRAND

Discipline : Mini 650

Ingrid  PETITJEAN-BACKES

Discipline : Nacra 17

Olivier  BACKES

Discipline : Nacra 17

Nadège  DOUROUX

Discipline : 470 (dériveur double olympique)

Jean-Paul  MOUREN

Discipline : Figaro 2
Ville de Marseille
Métropole Aix-Marseille-Provence
Région Provence Alpes Côte d'Azur
Conseil départemental des Bouches-du-Rhône 13
Fédération française de voile
Yacht club de France
International Council of Yacht Clubs
Banque populaire provençale et corse