Société Nautique de Marseille
The SNM champions

Antony MUNOS

14/03/2018
Lili Sebesi et Antony Munos sont prêts pour la World Cup de Palma : Princesa Sofía Iberostar
Lili Sebesi et Antony Munos sont prêts pour la World Cup de Palma :  Princesa Sofía Iberostar

La course commencera le 30 mars, mais la plupart des coureurs sont déjà sur place pour s’entrainer. Lili Sebesi cette année fait partie de l’équipe de France, elle n’aura plus à se préoccuper des aspects logistiques  et pourra se consacrer pleinement aux régates.

Pour suivre les actualités de nos deux champions rendez-vous sur la page http://www.trofeoprincesasofia.org/en/default/races/race

Tous nos encouragements pour Lili Sebesi (49FX) et Antony Munos (Laser) !

02/06/2017
Voile olympique : nos champions ont besoin de vous !
Voile olympique : nos champions ont besoin de vous !

Les coureurs qui préparent les prochains J.O. de Tokyo sous les couleurs de La Nautique, Lili Sebesi et Albane Dubois en 49erFX et Antony Munos en Laser, se rendent ce week-end 4 juin 2017 à Santander (Espagne) pour la finale des World cup series ; ils se sont qualifiés grâce à leurs résultats à Miami et Hyères, face aux meilleurs mondiaux.

Pour le team Banzaï (Lili et Albane), qui étrenne un nouveau bateau prénommé Holy (...) pour mettre toutes les chances de son côté, la motivation est au rendez-vous. Elles l'ont encore démontré à Hyères où elles ont tenu tête jusqu'au bout à la championne olympique en titre lors de la medal race. Selon leurs propres termes, "elles vont s'envoyer pour les mettre derrière". On leur fait confiance, leur énergie et leur détermination promettent un joli futur. 

Pour Antony qui a conquis un peu dans la souffrance la dernière place qualificative pour cette finale, de récentes bonnes nouvelles sur le plan professionnel devrait lui permettre de se concentrer à 100% sur la course ; dans cette catégorie où la concurrence est très rude, il a déjà prouvé qu'il pouvait figurer parmi les tout meilleurs.

Vous pourrez suivre les courses sur le web site de World Sailing et surtout, encourager les coureurs sur les réseaux sociaux, ils en ont besoin !! 
> @Antony Munos
> @Lili et Albane Banzaï Sailing Team
A lire aussi : "Lili Sebesi et Albane Dubois, espoirs olympiques" sur La Provence.com

Ils ont aussi besoin de vos encouragements !

A noter également qu'à la même période, notre figariste Pierre Quiroga, prendra le départ de la Solitaire Urgo-Le Figaro, pour laquelle il s'est préparé toute l'année. Lire l'article qui lui est consacré ici et envoyez-lui un message via @Pierre Quiroga Navigateur

Quant à Sandro Lacan, notre jeune navigateur séléctionné par Franck Cammas pour faire partie de l'équipage pour la Coupe de l'America des Jeunes, il est en ce moment aux Bermudes et s'entraine sur les catamarans à foils AC45F en vue des phases qualificatives le 15 juin. Découvrez son aventure en cliquant ici et écrivez-lui via @Sandro Lacan Sailor.

 

 

 

 

03/05/2017
Voile légère : nos champions à la World Cup Series Hyères 2017
Voile légère : nos champions à la World Cup Series Hyères 2017

La deuxième étape de la Sailing World Cup Series (Championnat du Monde de voile olympique) s'est terminée le 30 avril dernier. Nos champions en quête d'olympisme, Lili Sebesi en 49er FX et Antony Munos en Laser, y participaient. A l'issue de cette régate presque à domicile, tous deux se qualifient pour la finale à Santander (Espagne), du 4 au 11 juin prochain.
Retour sur leur expérience hyéroise :
 

Lili Sebesi, 49er FX (suivez-la sur Facebook @LSSailor) : 

"Lors de la medal race nous avons eu un vent d'est de 15-18 noeuds avec une mer remplie de clapot croisé : de quoi pouvoir faire le "ménage" au départ avec les équipages qui n'ont pas l'habitude de naviguer dans ces conditions.

Après avoir fait tout le premier tour en tête de peloton, la brésilienne (championne olympique) nous passe devant au 2éme tour. Après un chalut de spi de sa part à l'affalage, nous avions bien cru qu'il était possible de la griller juste sur la ligne d'arrivée. Malheureusement nous terminons dans son tableau arrière.

Une belle 2éme place à cette manche mais surtout une belle 5ème place au général ! (Petite anecdote: à Palma nous avions le numero 5 lors de l'inscription, à Hyéres nous avions aussi le numero 5 !! La prochaine fois on aura le numero 1).

Une belle régate riche en apprentissages et pleins d'espoir pour la suite. Maintenant il va falloir gagner en régularité pour pouvoir jouer vraiment devant. Un grand merci à tous nos supporters qui étaient présents pour chauffer le stade nautique mais aussi un grand merci à tous les autres qui étaient partout en France derrière leur écran pour suivre le live. 

La banzaï Sailing team plus qu'au taquet !"

Antony Munos, Laser Standard (suivez-le sur Facebook @munosantony) :

"Clap de fin sur un enchaînement de trois compétition. Dans un premier temps, j'ai terminé 11ème de la coupe d'Europe de Palma en loupant la medal race à égalité de point avec le 10ème mais une super compétition qui venait clôturer un gros mois de boulot sur Palma.

J'ai ensuite enchaîné sur l'Europa Cup de Hyères 4 jours après Palma. Je termine 10ème de la compétition à cause d'une BFD (départ prématuré) qui me coûte très très cher le dernier jours.

Et pour finir un bon cycle il faut terminer par une bonne Coupe du monde à Hyères, second étape sélective pour la grande finale à Santander avec les 25 meilleurs du classement des deux compétitions..!

La régate a était très compliqué car j'ai eu un gros problème de vitesse sur les portants. Malgré de bon passage au vent, j'ai vu des TGV me dépasser au vent arrière ! Je me qualifie pour la grande finale à la dernière place !! On peut dire que j'ai eu chaud...

Merci à Gréement import, Strego et la Société Nautique de Marseille de continuer à me supporter durant cette année sportive."

10/03/2016
European Championship à Las Palmas : des conditions difficiles et une première place en rond argent
European Championship à Las Palmas : des conditions difficiles et une première place en rond argent

Antony revient du championnat d'Europe de laser où il a décroché une première place en rond argent, et nous raconte cette régate éprouvante.

 

"Je viens de rentrer du championnat d'Europe qui s'est déroulé au Canaries, à Las Palmas. Le programme du championnat d'Europe dure 6 jours, avec un format de trois jours de qualification et trois jours de final.

La compétition a été très dure pour moi car les conditions de vent et de houle importante ( 4 à 5 mètres ) m'ont mis en grande difficulté.

Le premier jour de la compétition a été annulé car le vent et la houle ne permettaient pas de naviguer .

Le second et le troisième jour de la compétition ont été durs pour moi car le vent était particulier : les bascules de vent étaient très lentes avec des angles importants, et la houle me déstabilisait énormément .

 

Au retour à terre, après les qualifications, j’étais classé dernier du rond or et je pensais pouvoir finir la compétition, avec la rage et l'envie de remonter au classement ! Mais un belge fait une demande de reclassement sur la première manche du jour, en passant de la 35ème place à la 28ème place pour se mettre juste devant moi au général ! Malgré ma réclamation au jury afin de pouvoir retrouver ma place, cela ne m'aura pas permis de rentrer à nouveau dans le rond or. 

J'ai donc fini le championnat premier du rond argent, une grosse déception pour moi sur le plan résultat brut, mais je n'avais pas les armes sur un plan d'eau aussi spécifique tactiquement et techniquement pour pouvoir être à la hauteur.

Je vais repartir le 24 mars sur Palmas de Majorque pour participer à la coupe d’Europe avant d'enchainer sur la coupe du Monde à Hyères, et le championnat du monde au Mexique : je dois rester compétitif pour pouvoir partir aux JO si Jean-Baptiste Bernaz (le français sélectionné en laser pour les JO, ndlr) se blesse.

Je voulais vous remercier pour votre aide financière qui me rassure mentalement et me permet de pouvoir faire mon programme comme je le souhaite durant cette saison sportive !" 

 

 

04/02/2016
Les marseillais à Miami
Les marseillais à Miami

Du 25 au 30 Janvier se tenait une épreuve de la Worlcup, à Miami, aux États-Unis. Trois concurrents représentaient la Nautique : Antony, en laser, Lili, en 49erFX féminin et Gabriel, en 49er masculin.

BRAVO à eux pour leurs résultats ! Vous pouvez les suivre sur les pages champions du site, qui leur sont dédiées.

Nous avons pu avoir leurs impressions, quelques mots avant qu'ils ne repartent affronter l'élite de la voile dans d'autres coins du monde...

Antony Munos, Laser :

"Je suis arrivé à Miami sans pression spéciale ni objectif particulier, sinon de concourir à nouveau avec une flotte internationale.

Pour moi, Miami était une préparation aux championnats européens, qui auront lieu aux Canaries fin février. Après une première journée moyenne où j’ai cumulé quelques mauvais choix tactiques malgré de belles pointes de vitesse et de beaux départs, j’ai rejoint le top 20 que je n’ai plus quitté jusqu’à la fin de la régate, avec une manche arrivé 4ème et même une belle manche arrivé 2ème.

Cette semaine a été très formatrice pour moi qui avais besoin plus que d’autres de me confronter à une grosse flotte internationale et qui ai pu repérer mes points d’amélioration. Je rentre quand même fier de ma performance, puisque que je finis 17è au classement général (sur une centaine de concurrents), ce qui me place dans le top 5 européen, avec un seul français devant moi, et ce qui m’inscrit d’office sur la liste ministérielle des sportifs de haut niveau pour 2017. Pour la première régate de l’année, ce sont des bons auspices !

Nouvel objectif : rentrer dans le top 15 des championnats européens." 

Lili Sebesi, 49er fx women :

"Nous terminons donc 22ème de cette World Cup de Miami, un résultat qui n'était pas à la hauteur de nos objectifs... Mais nous avons tout de même réussi à sortir deux belles manches de 4ème et 3ème, une fois que nous avons réussi à être bien en phase avec le vent ! Car à Miami, le vent n'est vraiment pas simple. C'est d'ailleurs pour ça que c'est ce qu'on appelle un Championnat "à points", car même les meilleures passent aussi à côté de plusieurs manches. Nous avons eu à peu près toutes les directions de vent mais à Miami, c'est souvent un vent de terre avec des risées qui tombent de façon assez aléatoire car perturbées par les immeubles et le relief ! Un bon casse tête par moment !

Nous sommes donc forcément un peu déçues du résultat mais du coup super motivées pour continuer à reprendre nos marques en technique avant le début du mondial."

Discipline : Laser standard

Poste : -

Club : Société Nautique de Marseille - SNM

Né le 20 janvier 1990

on.fb.me/1Z4ua6j

J'ai découvert la voile à l'âge de 11 ans lors d'un stage d'été à l'YCPR. Ce milieu me séduit immédiatement, j'y découvre un monde magique autour de la voile, des bateaux et de la mer.

Une superbe aventure qui dure 4 ans en optimiste à l'YCPR de Marseille. Etant quelqu'un de compétiteur, de bosseur et plein d'ambitions, je fais ma rentrée au centre d'entrainement régional à l'âge de 15 ans en Laser Radial.

C'est lors de ces années de laser radial que je me positionne dans le top 3 au niveau national où j'obtiens 3 titres de vice Champion de France et où je gagne le classement de la Ranking Européenne à 17 ans . Tous ces résultats me confortent dans l'envie de découvrir le haut niveau professionnel. Je fais alors mon entrée au pôle France de Marseille à l'âge de 18 ans.

L'objectif, durant ces années « jeune », est de me surpasser et de me démarquer au niveau international pour pouvoir rivaliser avec les seniors. Ma dernière année jeune se concrétise avec une huitième place au championnat du monde, une quatorzième place au championnat d'Europe, et un titre de champion de France. Le besoin de changement, l'envie de découvrir de nouvelles méthodes d’entraînement me font quitter Marseille pour le pôle France de Brest.

J'intègre l'année d'après le Pôle France de La Rochelle regroupant tous les meilleurs sportifs de ma discipline. Depuis mon arrivée à La Rochelle il y a deux ans, je possède un contrat de travail spécifique avec Décathlon me permettant de subvenir tant bien que mal aux dépenses financières qu'induit la pratique de la voile au haut niveau professionnel.

Objectifs :

Objectifs 2016 / 2020

• Stabiliser mon niveau dans le top 10 mondial

• Podium sur un champion d'Europe et du Monde

• Me sélectionner aux jeux olympiques du JAPON en 2020

Palmarès

2017

35ème / 60, World Cup Series, Hyères

10ème / 94, Europa Cup Laser, Hyères

11ème / 134, Coupe d'Europe Trofeo Princess Sofia, Palma de Majorque (ESP)

23ème / 59, Sailing World Cup, Miami (USA)

2016

17è au classement général, Worldcup, Miami (USA)

1er rond argent Las Palmas (Canaries)

 

2015

3ème Christmas race – Laser (série olympique)

8ème Eurosaf CSL - semaine olympique française-Laser (série olympique)

12ème Eurosaf CSL – semaine olympique italienne -Laser (série olympique)

43ème Eurosaf CSL – semaine olympique espagnole – Laser (série olympique)

3ème championnats de France élite - Laser (série olympique)

28ème championnats d'Europe – Laser (série olympique)

58ème championnats du Monde – Laser (série olympique)

 

2014

1er aux championnats de France promotion laser - Laser (série olympique)

1er classement national laser standard

9ème à l'Eurosaf - Vela Garda Trentino - Laser (série olympique)

46ème à la Sailing world cup de Hyères - Laser (série olympique)

38ème à la Sailing World Cup de Palma - Laser (série olympique)

35ème au mondial ISAF à Santander - Laser (série olympique)

2ème aux championnats de France élite – Laser (série olympique)

Vidéos
Pas de vidéo pour Antony.
Les champions de la SNM

Pierre  QUIROGA

Discipline : Figaro II

Sandro  LACAN

Discipline : Diam 24 / Flying Phantom / Laser Std

Antony  MUNOS

Discipline : Laser standard

Lili  SEBESI

Discipline : 49er FX

Gabriel  SKOCZEK

Discipline : 49er / Longtze / 420

Melchior  TREILLET

Discipline : Mini 650

Ils ont couru pour la SNM

Laurent  CAMPRUBI

Discipline : Figaro II

Marc-Alexandre  BERTRAND

Discipline : Mini 650

Ingrid  PETITJEAN-BACKES

Discipline : Nacra 17

Olivier  BACKES

Discipline : Nacra 17

Nadège  DOUROUX

Discipline : 470 (dériveur double olympique)

Jean-Paul  MOUREN

Discipline : Figaro 2
Ville de Marseille
Métropole Aix-Marseille-Provence
Région Provence Alpes Côte d'Azur
Conseil départemental des Bouches-du-Rhône 13
Fédération française de voile
Yacht club de France
International Council of Yacht Clubs
Banque populaire provençale et corse