Société Nautique de Marseille
The SNM champions

Melchior TREILLET

13/02/2018
Retour sur la conférence de Melchior Treillet
Retour sur la conférence de Melchior Treillet

Melchior Treillet, notre jeune champion nous a fait le plaisir de venir à l’LApéroNautique du 8 février, pour nous raconter ses aventures vécues lors de la Mini-Transat 2017.
19ème sur 56 au classement général série de la Mini Transat La Boulangère, il a présenté cette expérience :


« Être allé loin dans mes limites, m’a permis de grandir et de me connaître mieux. J’ai aussi appris beaucoup en termes de navigation. Une très belle expérience »



Lorsqu’il s’est lancé dans ce projet mini en janvier 2016, il était très important pour lui de continuer avec sa vie professionnelle et il ne concevait donc pas de s’entrainer ailleurs qu'en Méditerranée. Pour privilégier la fréquence des sorties plutôt que de rejoindre un centre d'entraînement à l'autre bout de la France, il a basé son bateau à la Société Nautique de Marseille. Il a fait le pari de participer à la Mini Transat avec un an et demi de préparation seulement, en autodidacte.

Son objectif était d’arriver dans le top 20 du classement général : le pari a été réussi, malgré un filet de pêche accroché à son bateau lors du départ. Mais Melchior ne s’est pas laissé abattre, après s’être débarrassé du « passager subaquatique » qui le ralentissait, il s’est battu jour après jour pour regagner des places parmi les régatiers et il est arrivé le premier en méditerranéen !

Au-delà du résultat sportif, sa plus grande satisfaction a été de ramener son bateau en parfait état. Après plus de 10 000 milles parcourus avec Boulègue, il est désormais temps pour le Nacira 6.50 de rejoindre son futur propriétaire en vue d’une 4ème Mini Transat.

À la fin de sa présentation, il remercie l’assistance : « Tout au long de mon projet, vous avez été nombreux à suivre les différentes étapes jusqu’à la ligne de départ, puis à vivre au rythme des mises à jours de la cartographie... bref, à partager cette aventure avec moi! Votre aide, vos encouragements et votre soutien ont contribué à rendre cette expérience aussi extraordinaire. »

De plus pour soutenir Melchior, 30 bateaux de la Nautique ont participé à la Mini-Transat sur Virtual Regatta. Un bateau de la Nautique a fini 1e de Marseille !

L’aventure Mini se termine, la suite attend désormais d’être écrite...

Découvrez sa vidéo projetée lors de la conférence. Elle montre son périple de plus de 4000 milles sur un bateau de 6 mètres 50 :

08/01/2018
Conférence de Melchior Treillet jeudi 8 février
Conférence de Melchior Treillet jeudi 8 février

L’équipe animation vous convie à la conférence de Melchior Treillet jeudi 8 février à 18h30 à la Bibliothèque André Mauric.

Notre jeune champion nous fait le plaisir de venir à La nautique pour nous raconter ses aventures vécues lors de la Mini-Transat 2017.
Vous aurez l’occasion de voir en images son périple et de découvrir la magie mais aussi les difficultés d’une régate en solo de plus de 4000 milles sur un bateau de 6 mètres.

Après la conférence, vous pourrez profiter de l’apéronautique au Restaurant de La Nautique.

12/12/2017
19e place pour Melchior à la Mini-Transat
19e place pour Melchior à la Mini-Transat

Excellente nouvelle : Melchior détient la 19e place à la Mini-Transat La Boulangère

"19e sur 56 au classement général série de la Mini Transat La Boulangère : l'objectif est atteint! 🍾
Lorsque je me suis lancé dans le projet mini en janvier 2016, c'était très clair : pour moi, pas question de quitter mon travail ni de m'entraîner ailleurs qu'en Méditerranée. Je souhaitais baser mon bateau à la Société Nautique de Marseille afin de privilégier la fréquence des sorties plutôt que de rejoindre un centre d'entraînement à l'autre bout de la France.
J'ai donc fait le pari de participer à la Mini Transat avec un an et demi de préparation seulement, en autodidacte.
Après être arrivé au bout de l'aventure de l'autre côté de l'Atlantique, l'objectif est atteint : top 20 du classement général! Ce sont certes 18 skippers mieux classés que moi, mais qui s'entraînent dans un pôle de course au large ou qui ont déjà participé à la Mini Transat... Et cerise sur le gâteau, je suis le premier méditerranéen !
Mais au-delà du résultat sportif, ma plus grande satisfaction a été de ramener mon bateau en parfait état. Après plus de 10 000 milles parcourus avec Boulègue, il est désormais temps pour le Nacira 755 de rejoindre son nouveau propriétaire Christophe en vue d’une 4ème Mini Transat.
Tout au long de mon projet, vous avez été nombreux à suivre les différentes étapes jusqu’à la ligne de départ, puis à vivre au rythme des mises à jours de la cartographie... bref, à partager cette aventure avec moi! Votre aide, vos encouragements et votre soutien ont contribué à rendre cette expérience aussi extraordinaire.
L’aventure Mini se termine, la suite attend désormais d’être écrite...
Merci!"


 

29/11/2017

Revivez la belle course de Melchior sur la Mini-Transat La Boulangère à travers son récit plein d'émotions !

"Après une petite semaine de repos bien mérité à la découverte des plus beaux coins de Martinique, il est temps de vous livrer mes premières impressions de cette incroyable traversée...
S’il est difficile de résumer une telle aventure en quelques lignes, je pense que le maître-mot de cette deuxième étape restera certainement le dépassement de soi.
Certains d’entre vous l’auront remarqué sur la cartographie : la course a démarré au plus mal pour Boulègue et moi. Au début de la première nuit, un gros filet de pêche s’est empêtré dans ma quille, ce qui a bien ralenti le bateau pendant une douzaine d’heures. Ce n’est qu’au petit matin que j’ai identifié le problème et j’ai stoppé le bateau en affalant GV et spi afin de retirer le filet. Mais le mal était fait : j’étais 52ème au classement avec un moral au plus bas et la quasi totalité du chemin restait à parcourir...
J’ai alors entrepris un terrible combat, non pas contre les autres concurrents mais face à moi-même, pour aller chercher les ressources, pour ne pas baisser les bras et pour retrouver la motivation. Je n’avais jamais connu jusque-là d’exercice aussi difficile!
Le découragement, l’anxiété face à la solitude et à l’immensité de cet océan devant moi ont finalement laissé place à une énergie nouvelle : à l’aube du troisième jour, j’étais résolu à me battre jusqu’à la dernière minute! Je savais que vous étiez nombreux à me suivre et j’avais peur de vous décevoir... J’ai donc mis les bouchées doubles pour faire avancer le Mini qui ne demandait que ça! Jour après jour, je doublais un ou deux concurrents, jusqu’à l’arrivée où nous avions remonté quasiment 30 places au classement, je n’en revenais pas !
Je ne vais pas vous mentir en disant que le plaisir a été permanent...
Il y a eu de nombreux moments difficiles: un peu d’ennui, de solitude, de mélancolie et, certaines fois, la peur de tout casser qui me faisait une petite boule au ventre pendant quelques heures.
Mais c’est bien la magie de la course au large: les moments difficiles sont éclipsés par quelques instants fantastiques et finalement assez indescriptibles qui suffisent à tout rattraper.
Au final, le bilan est vraiment très positif! Je suis fier de la route parcourue qui m’aura donné l’occasion de progresser techniquement mais aussi d’apprendre beaucoup sur moi-même...
Enfin, la course s’est conclue sur une arrivée inoubliable dans la magnifique baie du Marin, avec Julie, mes amis et ma cousine Maude pour m’accueillir...
Le 18 novembre en début d’après-midi, je coupais la ligne en 23e position sur 56 bateaux de série, après 17 jours, 3 heures et 16 minutes de course. Merci à vous d’avoir cru en moi, de m’avoir soutenu et accompagné dans cette aventure exceptionnelle!
À très bientôt,
Melchior"


 

20/11/2017

Melchior est arrivé à la Martinique samedi 18 novembre à 16h24 après 17 jours, 3h et 16m en mer sur son fidèle Boulègue. Il termine la Mini-Transat La Boulangère à la 23e place ! Nous vous donnerons plus d’informations sur sa course après qu’il ait repris des forces.

 


 

10/11/2017

Très belle remontée pour Melchior sur la Mini-transat

Cela fait maintenant 10 jours que Melchior a quitté Las Palmas en direction de La Martinique sur la Mini-transat La Boulangère. Depuis 10 jours il vit une expérience forte, stressante, épuisante, mais aussi magique. En un mot, une aventure extra-ordinaire ! Il a effectué une très belle remontée lors du mythique passage de « l’entonnoir » entre les îles du Cap Vert. Aujourd’hui, il occupe la 28e place sur 55 et voyage dans les Alizées avec en vue 6 ou 7 coureurs. Sa vitesse moyenne de la journée est de 8 nœuds en tirant des bords au portant pour grappiller les 334 milles qui le séparent du 1er, Erwan Le Draoulec. Dans 1300 milles nautiques, Melchior arrivera au Marin, destination finale !


Sur un plan moins sportif mais tout aussi connecté, la Mini-transat sur Virtual Regatta a bel et bien repris. Les bateaux aux couleurs de La Nautique sont nombreux, 18 au total. Lebaleno de Claude Leloustre vainqueur de la 1e manche est à nouveau en tête. L’arrivée de la course on line est prévue le 14 novembre.

 


 

01/11/2017

Départ de Melchior pour la 2e étape de la Mini-Transat

Melchior est reparti le 1er novembre pour la 2e étape de la Mini-Transat La Boulangère.

Autant le départ de Las Palmas fut un peu mou, autant la nuit a été tonique. Dès la tombée du jour ce 1er novembre, l’alizé s’est renforcé et les Minis ont pu enfin aligner des vitesses à deux chiffres, sensations qu’ils n’avaient pas connues depuis le passage du cap Finisterre lors de la première étape.

Pour suivre la course en direct : cliquez ici Il faut aller sur Série et non Proto

Pour suivre Melchior sur Facebook : cliquez ici

Pour soutenir et encourager notre jeune coureur, la Société Nautique de Marseille engage un bateau sur Virtual Regatta, le jeu de voile en ligne le plus populaire ! Notre bateau se nommera "Lanautique" ! Pour nous reconnaître entre bateaux de la Société Nautique de Marseille, n'oubliez pas de demander à être "ami" avec ce bateau! 

 


 

27/10/2017

Retour de Melchior sur la 1e étape de la Mini-Transat en vidéo
Retrouvez le compte-rendu en chiffres et en vidéo de la 1e étape de la Mini-transat La Boulangère que nous délivre Melchior !
 
"MINI TRANSAT 2017 : PREMIÈRE ÉTAPE TERMINÉE, BIENTÔT LA GRANDE TRAVERSÉE !
Holà! Déjà 10 jours se sont écoulés depuis mon arrivée à Las Palmas de Gran Canaria, et il est temps de vous donner quelques nouvelles...

Cette première étape de la Mini Transat fut assez éprouvante, mais riche en émotions et en apprentissages. En attendant de prendre le départ vers la Martinique le 1er novembre prochain, je vous propose d'embarquer sur Boulègue le temps d'un résumé en vidéo de cette navigation :
 
Vidéo
 
Quelques chiffres pour la première étape :

🌍 Distance parcourue : 1503 milles (soit environ 2800km)
⏱ Temps de course : 10j 16h 58min 40s
🏆 Classement à l'arrivée : 25ème sur 56 (catégorie série)
↔️ Écart avec le top 10 : moins de 8h (une broutille à l'échelle de la deuxième étape!)
💤 Durée moyenne de sommeil par 24h : 4.5h
🍔 Quantité de calories consommées chaque jour : 3500kcal
😔 Nombre de jours de pétole (absence quasi totale de vent) : 3
🚀 Vitesse maximum : 16.7nds (au cap Finisterre)
⚓️ Vitesse minimum : 0nds (pendant plus de 3h!)
📈 Meilleure remontée : de la 54ème à la 18ème place en moins de 4 jours!
😡 Durée pour franchir les 300 derniers mètres avant la ligne d'arrivée : 1h
🌅 Nombre de moments magiques (surfs endiablés, couchers de soleil, nuits étoilées, lever de lune...) : on ne compte pas!

Même si ce fut une course très difficile, le résultat est satisfaisant : l'écart de temps relativement réduit avec le groupe de tête me maintient dans le match pour la deuxième étape. Et cette navigation - la plus longue que j'ai effectuée jusqu'à maintenant en solitaire - m'aura énormément appris, aussi bien techniquement que mentalement...

J'attends désormais avec impatience le départ vers la Martinique, le 1er novembre prochain. En espérant que les alizés soient au rendez-vous!
Comme pour la première étape, suivez Boulègue sur la cartographie officielle de la course :
www.minitransat.fr/suivi-de-la-course/cartographie"
 

11/10/2017
 
Mini Transat 2017 : Melchior Treillet est 25e

Melchior Treillet est arrivé ce matin à 6h48 à Las Palmas. Il est à la 25e place sur 55 bateaux. 

 


 
10/10/2017

Point sur l'avancée de Melchior qui court la Mini-Transat La Boulangère :

A ce jour, Mardi 10 octobre, Melchior est à la 19e place sur 55 ! Il lui reste 206 milles nautiques avant d'atteindre Las Palmas de Grand Canaria. Il est dans une zone où le vent est faible à modéré. "Les conditions idéales pour du farniente... mais pour une course au large, c'est une rude épreuve. [...] Patience, fins réglages et d'interminables heures à la barre pour affirmer la finesse du barreur et gratter le moindre dixième de mille... épuisant" raconte Melchior sur Facebook.

N'hésitez pas à le suivre sur Facebook sous son nom Melchior of Marseille.

 


 

29/09/2017

Notre champion, Melchior Treillet, va prendre le départ de la Mini Transat 2017 à bord de son bateau « Boulègue » ce dimanche 1er octobre. Ce long parcours de 4050 milles nautiques en solitaire, sur des bateaux de 6.50m de long, les plus petits bateaux de course au large, se fera en 2 étapes :

- 1re étape : La Rochelle à Las Palmas de Grand Canaria dans l’archipel des Canaries (Espagne). Longue de 1 350 milles et d’une durée de 7 jours environ. Départ le 1er octobre 2017 à 16h

- 2e étape : Départ début novembre de Las Palmas de Grand Canaria pour une durée de 2 semaines pour les plus rapides jusqu’au Marin en Martinique. 2700 milles à parcourir.

Pour soutenir et encourager notre jeune coureur, la Société Nautique de Marseille engage un bateau sur Virtual Regatta, le jeu de voile en ligne le plus populaire ! Notre bateau se nommera "Lanautique" ! Pour nous reconnaître entre bateaux de la Société Nautique de Marseille, n'oubliez pas de demander à être "ami" avec ce bateau! 

Soyez nombreux à encourager Melchior ! Nous lui souhaitons-lui une très belle course !

Pour suivre ses résultats : cliquez ici

11/08/2017
Des nouvelles de... Melchior of Marseille sur l'Atlantique !
Des nouvelles de... Melchior of Marseille sur l'Atlantique !

Témoignage de notre ministe Melchior Treillet, à l'arrivée de la 2ème étape de la Transgascogne 6.50 :

Le bonheur est dans le près...

"C'est exactement l'inverse ce ce que l'on pense après avoir parcouru 330 milles en tirant des bords pendant plus de 50 heures entre Avilés en Espagne et les Sables d'Olonne... Vous imaginez donc mon soulagement lorsque j'ai coupé la ligne d'arrivée dans la nuit de lundi à mardi, peu après minuit, à l'issue d'une course plutôt éprouvante...

Le bilan de cette dernière épreuve avant la Mini Transat La Boulangère reste cependant très positif : arrivé en 9ème position sur 33 concurrents dans la catégorie série / solitaire, j'ai pu me rassurer sur mon niveau et sur les performances de mon bateau, mais surtout confirmer une fois de plus que je suis vraiment à l'aise et heureux en mer!

Après désormais plus de 5000 milles parcourus ensemble, je peux vous dire que Boulègue et moi nous entendons à merveille... Cette bonne connaissance de mon Mini 6.50 m'a permis au cours de cette Transgascogne d'arriver en tête de l'ensemble des Nacira (même série que mon bateau) et en 3ème position des bateaux d'ancienne génération."

Plus d'infos : http://www.transgascogne650.com/ 

19/07/2017
La Nautique a souhaité bon vent à Boulègue le 13 juillet 2017 !
La Nautique a souhaité bon vent à Boulègue le 13 juillet 2017 !

Nous étions nombreux à cet apéronautique du 13 juillet qui était l'occasion de souhaiter bon vent à notre ministe "Melchior of Marseille" Treillet et son Mini 6.50 Boulègue, qui quitte les charmes du Vieux-Port pour ceux de La Rochelle et la phase d'entrainement en Atlantique avant le grand départ de la Mini Transat en novembre 2017.

Plus d'infos sur son projet : cliquez ici ! Contribuez au financement de l'aventure et montrez votre soutien au projet de Melchior en achetant un tshirt marin, chic et branché, que vous pourrez porter le jour de l'événement ! Participez également à la campagne de crowdfunding qu'il vient de lancer : cliquez ici.

Le mot de Melchior : 

" Après plus d'un an d'entraînement en Méditerranée, le moment est venu pour nous de regagner l'Océan en prévision du départ de la Mini Transat... Pour marquer cette étape importante de mon projet, j'ai été heureux de partager avec vous ce moment convivial sur la nouvelle plateforme évenementielle de la Nautique, au cœur du Vieux-Port. C'était une belle occasion de montrer votre soutien et d'embarquer avec moi en laissant dans le livre d'or quelques mots qui m'accompagnont tout au long de cette aventure...."

12/07/2017
Melchior of Marseille lance sa campagne de crowdfunding !
Melchior of Marseille lance sa campagne de crowdfunding !

Défi Marseillais Mini-Transat : démarrage en trombe de l’opération crowdfunding !  

L’heure du départ de la Mini Transat est proche pour le navigateur marseillais Melchior Treillet… A moins de 3 mois du coup d’envoi à La Rochelle le 1er octobre prochain, le jeune skipper s’apprête à quitter les pontons de la Société Nautique de Marseille pour rejoindre la côte Atlantique. 

Mais pour faire partie de la liste des 84 heureux navigateurs qui traverseront l’Atlantique sur leur coquille de noix de 6m50, Melchior doit finir de boucler son budget… Sponsorisé par de nombreuses entreprises locales, mais également soutenu par le département des Bouches du Rhône, il reste néanmoins 5000€ à réunir pour financer le retour de son bateau par container depuis la Martinique.

« Je souhaite donner une dimension collective et émotionnelle forte à mon aventure en permettant à chacun d’embarquer avec moi pour la Mini Transat » C’est en ces mots que Melchior lance sa campagne de financement participatif pour boucler son budget et se donner les moyens de prendre le large…

Le crowdfunding est une façon innovante de collecter des fonds pour réaliser un projet . « Dans la plupart des cas, c’est l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant qui permet aux porteurs de projets comme moi de réunir la somme nécessaire » nous livre le navigateur. C’est avec Fosburit, plateforme de financement participatif spécialisée dans les projets sportifs, que « Melchior of Marseille » a décidé d’organiser cette campagne. Le principe est simple, chaque participation, aussi modeste soit-elle, l’aidera à boucler son budget pour prendre le départ de cette course. Et pour remercier les contributeurs de leur soutien, le skipper a prévu différentes contreparties : il y en aura pour tous les goûts (carte postale de l’arrivée en Martinique, t-shirt, etc…). « Une façon pour eux d’embarquer un peu avec moi… »

A l’heure où nous écrivons ces lignes, l’objectif est déjà complet à 27% (à actualiser)… Alors dès à présent, mettez avec Melchior le cap vers les Antilles en participant via ce lien : www.melchiorofmarseille.com/crowdfunding !

(crédit photo Antoine Beysens)

12/05/2017
Cinéphiles à la barre - 12 au 14 mai à la Ciotat
Cinéphiles à la barre - 12 au 14 mai à la Ciotat
Rencontres documentaires au Cinéma L'Eden-Théâtre à La Ciotat. Toutes les infos pratiques et le programme sur www.artetessailumiere.fr

FOCUS sur...

Samedi 13 mai - 20h30
GOLDEN GLOBE RACE 2018
Court métrage documentaire. France. Durée : 6’14’’
Présentation synthétique de cette course autour du monde et un rappel de la première version en 1968.
 
Suivi de
PASSE TA MINI D'ABORD
Film documentaire. Réalisation : Nicolas Raynaud.
France. 2015. Durée : 52’
 
Nicolas Raynaud, journaliste-reporter, navigateur et cinéaste, nous offre dix témoignages de marins participant à une des nombreuses versions de la « Mini Transat ». Sans complaisance, il nous fait partager des moments forts avec les navigateurs prêts à tout pour arriver de l’autre coté à défaut de gagner. Ce documentaire nous permettra de « tirer des bords » entre la « Mini 2017 » et la Golden Globe Race 2018.
 
En présence de Cécile Poujol, participante à la Mini Transat de 2003, Lisa McDonald, participante à la Volvo Ocean Race de 2001, Dorel Nacou et Melchior Treillet, régatiers inscrits dans la Mini Transat d’octobre 2017, Antoine Cousot et Lionel Régnier, skippers professionnels engagés dans la Golden Globe Race 2018
 
28/03/2017
Les navigateurs Yvan Bourgon et Cécile Poujol baptisent Boulègue !
Les navigateurs Yvan Bourgon et Cécile Poujol baptisent Boulègue !

Boulègue, le Mini 6.50 du navigateur marseillais Melchior Treillet - soutenu par la Société Nautique de Marseille - a été baptisé samedi dernier lors de l'inauguration du salon nautique de la Ciotat.

Les traditionnelles bulles protectrices ont explosé dans la lumière orangée d'un beau soleil couchant... Une centaine de "supporters" ont assisté à l'événement orchestré par son parrain Yvan Bourgnon et sa marraine Cécile Poujol, animés par les beaux souvenirs de leurs débuts en Mini 6.50…

De nombreux élus dont Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et Dominique Tian, 1er adjoint au maire de Marseille sont venus soutenir le projet du jeune navigateur qui défend plus que jamais les couleurs de sa ville.
Melchior sera au départ de la Mini Transat le 1er octobre à La Rochelle prochain. La mythique course en solitaire fêtera cette année ses 40 ans.

Véritable classe prépa de la course au large, la Mini Transat reste fidèle à ses origines : pour cette édition, ils seront 84 navigateurs lancés sur des bateaux de 6m50, rapides, spartiates et sans assistance ni contact avec l’extérieur…
Souhaitons "bon vent" à Boulègue et à son skipper !
Plus d'infos : www.melchiorofmarseille.com

15/03/2017
Cécile Poujol et Yvan Bourgnon, parrains du Mini 6.50 de Melchior Treillet aux Nauticales !
Cécile Poujol et Yvan Bourgnon, parrains du Mini 6.50 de Melchior Treillet aux Nauticales !

Le navigateur marseillais Melchior Treillet, qui s'apprête à disputer la Mini Transat 2017 à bord de son Mini 6.50 Boulègue, sera présent aux Nauticales pour baptiser son bateau, présenter son projet Melchior of Marseille et le soutien de son nouveau partenaire Cabesto.

Tradition oblige... la fameuse bouteille sera lancée et le bateau aura un parrain et une marraine!

Deux anciens ministes, Yvan Bourgnon (vainqueur de la Mini Transat en 1995) et Cécile Poujol (skipper marseillaise au départ en 2003) ont accepté cette belle mission en souhaitant à Boulègue et Melchior de porter haut les couleurs et les valeurs de Marseille et de la Classe Mini.

La mythique course en solitaire, dont le prochain départ sera donné à la Rochelle, fêtera cette année ses 40 ans. Véritable classe prépa de la course au large, la Mini Transat reste fidèle à ses origines : pour cette édition, ils seront 84 navigateurs lancés sur des bateaux rapides, spartiates, et sans assistance ni contact avec l’extérieur…

La cérémonie sera suivie d’un cocktail offert par Melchior Treillet.

16/12/2016
Le projet marseillais OBJECTIF MINI-TRANSAT dans La Provence
Le projet marseillais OBJECTIF MINI-TRANSAT dans La Provence

Retrouvez toutes les infos sur le projet et soutenez Melchior Treillet en cliquant ici !

11/12/2016
La Nautique au Nautic 2016
La Nautique au Nautic 2016

Impossible de passer à côté de la Nautique au Salon Nautique de Paris, qui s'est déroulé la semaine dernière à la Porte de Versailles ! La preuve en images ici ! 

Les visiteurs, professionnels et journalistes qui étaient présents ont pu y croiser Melchior Treillet (jeune champion soutenu par la SNM) venu s'incrire à la Mini-Transat pour 2017. Sur la photo, il est épaulé par son ami Marc-Alexandre Bertrand, également miniiste soutenu par la Nautique.

Ils ont également félicité le figariste Pierre Quiroga (champion de la SNM - photo), qui s'est vu remettre le titre de Champion de France Bizuth de Course au Large par la Fédération Française de Voile. Ils ont ensuité été applaudir Eric Leprince (sociétaire SNM) et Pascal Borel (régatier SNM), qui ont reçu le 1er prix AFYT des voiliers époque Marconi pour Sonda, bateau du Pole tradition... La Nautique a également reçu le titre de Champion de France IRC pour la 6ème fois consécutive remis par l'Union Nationale de la Course au Large, grâce à la participation des ses régatiers hors pairs. Certains étaient d'ailleurs présents dans les allées du Salon (voir album photo).

Au sujet de la jauge IRC, notre président s'est rendu au lancement officiel du Championnat d'Europe IRC, qui sera co-organisé par la Nautique en juillet prochain (plus d'infos ici).

Dans le hall des équipementiers, on a pu également apercevoir nos fidèles partenaires, comme la Banque Populaire Méditerranée ou encore Stéphane Couderc des Toiles du Large. Sur le stand mitoyen, le jeune Camille Féraud, fils de Jean-Baptiste, sociétaire de la Nautique (bateau Millénium Falcon), était venu présenter sa société de batteries lithium made in Bouches-du-Rhône. 

A l'étage supérieur, ce sont des stagiaires de l'Ecole de voile qui se retrouvaient (voir album photo) pour découvrir ensemble les nouveautés du Salon, et témoigner auprès dse collègues parisiens combien les navigations en rade de Marseille était uniques !

 

30/11/2016
Soutenez Melchior : objectif Mini-Transat 2017 !
Soutenez Melchior : objectif Mini-Transat 2017 !

Avec Melchior et le mini 755, relevez le défi de la plus incroyable des courses au large en solitaire…

La Mini Transat ! Il s'agit d'une course en solitaire et sans assistance entre La Rochelle et la Martinique, dont la 21ème édition débutera en octobre 2017. Très exigeante, cette transatlantique est courue depuis 1977 sur les plus petits voiliers de course au large du monde, les Mini 6.50.

Mener un tel projet nécessite un budget important. Désormais qualifié et inscrit pour prendre le départ l’année prochaine, Melchior cherche aujourd’hui à compléter le financement de cette aventure hors normes. Si vous souhaitez contribuer à la réussite de son projet, vous avez la possibilité de faire un don à son association Défi Atlantique Mini 650, via la plateforme sécurisée MyGaloo : pas de frais bancaire ni de commission pour vous, et il suffit juste de cliquer sur un bouton !

Les dons récoltés permettront de financer l’inscription à la course (2100€) ainsi que les frais d’assurance pour la traversée (3000€ environ). Mais vous pouvez aussi participer aux autres postes du budget : avitaillement, équipement de sécurité... Toutes les contributions seront les bienvenues!

En échange de votre participation, vous serez automatiquement inscrit à la newsletter du projet qui vous tiendra informé des dernières actualités : résultats des courses d’avant saison, nouvelles photos et vidéos... Et en tant que donateur, vous serez naturellement invité à l’ensemble des événements qui seront organisés par Melchior ces prochains mois, à Marseille comme à la Rochelle. Autant d’occasion de venir visiter le Mini, discuter avec le jeune skipper, et pourquoi pas venir goûter aux incroyables sensations de glisse lors d’une sortie d'initiation en mer. 

Alors n’hésitez plus et embarquez avec Melchior pour la Mini Transat 2017 !

Faire un don

 

26/08/2016
Melchior Treillet à la régate Mare Nostrum - 26 août au 5 septembre
Melchior Treillet à la régate Mare Nostrum - 26 août au 5 septembre

La semaine dernière nos ministes Melchior Treillet et Marc-Alexandre Bertrand convoyaient leur Mini 6.50 pour participer à la Mare Nostrum, régate de 500 milles autour des Baléares, qui se fait - une fois n'est pas coutûme - en duo ! Malheureusement Marc-Alexandre, souffrant du dos, ne pourra pas prendre le départ, on lui souhaite un bon rétablissement ! 
Quant à Melchior et son équipière du moment, Vanina, nous suivrons leur aventures via leur page Facebook et sur le tracking officiel de la course.

Départ de la course aujourd'hui 26 août ! 

Le mot de Marc-Alexandre :
"Me voici arrivé à Garraf, au sud de Barcelone.
Le convoyage a été mouvementé avec plus de 40 nœuds de vent ! Malheureusement, à mon arrivée les nouvelles ne sont pas très bonnes. Je me suis bloqué le dos. Ma condition physique ne me permet pas de participer à la Mare Nostrum.
Grosse déception, mais décision qui me semble raisonnable pour ma santé.
Je souhaite bon vent à tous mes amis ministe qui vont participer à la course."

Le mot de Melchior : 
"Dans quelques heures, départ de la Mare Nostrum, une course de 500 milles en double au départ de Barcelone et autour des Baléares. Avec mon équipière Vanina nous sommes fins prêts et extrêmement motivés! Vous pouvez suivre la progression de Boulègue sur le tracking officiel de la course : http://tracking.sailingcontrol.com/…"

Plus d'infos :
Régate Mare Nostrum
La page Facebook de Melchior
La page Facebook de Marc-Alexandre

10/08/2016
Melchior et son mini en reportage au JT de France 3 Méditerranée
Melchior et son mini en reportage au JT de France 3 Méditerranée

 Voir la vidéo ci-dessous  ou cliquez ici 

Toutes les informations pour suivre Melchior ici : http://www.melchiortreillet-mini650.com/

03/05/2016
3è place à la 222 mini solo : bravo Melchior !
3è place à la 222 mini solo : bravo Melchior !

222 Mini Solo : une jolie 3ème place pour récompenser la combativité...

Après avoir bien récupéré depuis mon arrivée, il est temps de livrer à chaud un rapide récit de cette course en mer de Ligure : 222 milles qui ont été réduits à 200 par le comité au vu du faible vent attendu. Les passages à Capraia et Portofino ont ainsi été retirés du parcours, pour un retour direct vers Gènes après avoir viré la Giraglia...

Jeudi 28 avril, 9h : briefing météo.

Déjà que je ne suis pas expert en la matière, alors en italien, je n'y comprends vraiment rien... L'analyse des cartes isobariques par un illustre météorologue local avait un coté plutôt burlesque. Dans un charabia incompréhensible, à grand renfort de mouvement de bras devant l'écran, le spectacle, au contenu qui pouvait sembler assez riche pour les initiés, a duré une bonne vingtaine de minutes. Seul français de la course, j'ai alors levé timidement la main pour demander une traduction... Réponse : "grosso modo, il n'y aura pas de vent". 20 minutes pour dire ça! Au moins le ton est donné, il va falloir s'armer de patience, parce que la course risque d'être longue...

Jeudi 28 avril, 12h : départ

Le coup de canon est donné dans un force 5 aussi inespéré que temporaire (j'ai bien fait d'enlever mes bosses de ris, c'est assez incroyable à quel point cela fait systématiquement venir le vent...). Je prends un assez bon départ, et c'est parti pour un premier bord de reaching à fond vers l'ouest et la petite île de Bergeggi. Le vent abonne et mollit un peu, et je peux envoyer le spi max ce qui me permet de virer le premier point de passage dans le groupe de tête. Le moral est au plus haut, maintenant cap au sud-est ! 

Nuit de jeudi 28 à vendredi 29 : de Bergeggi à Giraglia

La soirée commence assez bien, avec cette petite brise qui décide de jouer les prolongations. La descente vers la Corse commence sous gennaker, ça file pas mal et je double quelques bateaux, dont un proto. Je fête ça (ou plutôt mon anniversaire, bel hasard du calendrier) en m'offrant un petit apéro au coucher du soleil. C'est sans compter sur la pétole qui surgira quelques heures plus tard... En milieu de la nuit, le vent est désormais totalement absent. 4 ou 5 longues heures à lutter pour garder de bateau au moins dans la bonne direction. Grace à l'AIS, on peut vérifier que tout le monde est dans la même galère. Au moins, le courant est avec nous et tous les Minis sont poussés doucement vers le sud…

Journée du vendredi 29 : arrivée vers le cap Corse

Le vent fait une entrée timide par le nord en début de matinée, ce qui nous permet de glisser lentement sous spi vers la Giraglia. Mais là, je ne suis plus dans le rythme, le speedo ne fonctionne plus, j’ai du mal à retrouver mes repères de vitesse et je perds place après place. Je finis par virer l’île et son phare mythique dans les 5 derniers bateaux en milieu d'après-midi : je ne suis plus du tout dans le match, et c'est l'heure de se reprendre en main!

Nuit du vendredi 29 au samedi 30 : remontée vers Gènes

Il reste cependant 80 milles environ jusqu’à la ligne, et je sais que rien n’est joué. Je décide alors de tenter le tout pour le tout en anticipant une bascule du vent vers l’ouest en cours de nuit… Alors que tous mes concurrents font route directe vers Gènes au près serré, je décide d’abattre largement pour aller plus vite, quitte à m’éloigner de la route directe pendant les premières heures. Sous gennaker à 7nds, je double petit à petit plusieurs bateaux de la flotte, et quel plaisir de voir mes plans se réaliser avec le vent qui s’établit progressivement vers la gauche : quelques heures plus tard, toujours au débridé, je fais maintenant route vers la ligne d’arrivée ! Le vent, très régulier, souffle à 10-12nds, je navigue au bon plein, au plus serré que me permet mon gennaker. Dans le Nacira, absolument tout est matossé au vent pour limiter la gite très prononcée. Le bateau est parfaitement réglé, le pilote barre sans effort à 100% de la vitesse cible. Je peux ainsi m’offrir de luxe de 3 ou 4 petites siestes de 20 minutes, bien au chaud à l’intérieur et harnaché à dans ma toile anti-roulis au milieu des sacs, spis et jerricans : pas question de sacrifier un degré de gite ! Entre deux siestes, je surveille avec satisfaction ma bonne remontée sur l’AIS : avant le lever du soleil, je me suis bien rapproché des deux premiers Minis de série… Je garderai un excellent souvenir de cette nuit, sportive mais surtout très efficace pour récupérer et me préserver un peu de lucidité pour l’arrivée qui s’annonce délicate.

Matinée du samedi 30 : Final dans le golfe de Gènes et arrivée

Comme prévu, le vent s’arrête soudainement et me revoilà dans une affreuse pétole, avec en prime un clapot qui rend toute progression terriblement difficile. L’écart avec mes poursuivants se resserre, et il faut faire preuve d’un sang-froid maximum pour grappiller le moindre dixième de nœuds vers l’objectif, ce qui n’est pas tout à fait mon fort. Les heures ont longues, le soleil commence à taper et m’engourdit. Mais je sais que le podium est atteignable alors je m’accroche ! A l’aide des jumelles, j’essaie de repérer les risées sur le plan d’eau, comprendre sous quelle amure sont les autres bateaux autour de moi… Il s’agit surtout de rester concentré et engagé! Le vent, quasi inexistant, tourne dans toutes les directions et commence surtout sérieusement à jouer avec mes nerfs… C’est d’autant plus rageant que nous sommes à quelques milles seulement de l’immense port de Gènes et de la ligne d’arrivée. Poussé par une très légère risée, je parviens pourtant à me glisser adagio sous spi vers celle-ci, et je boucle enfin la course après 48h et 15 minutes de navigation, 5 minutes à peine avant un Pogo 2 qui me rattrapait dangereusement. Le comité me confirme ma 3ème place et je peux enfin relâcher la pression !

 

En conclusion, ce fut une course beaucoup plus intense que ce à quoi je m’attendais. Non pas sur le plan physique, car le peu de vent limite l’effort et la casse matérielle. Mais moralement, quelle difficulté ! Il me reste encore beaucoup à évoluer de ce côté-là, notamment pour apprendre à relativiser et conserver un maximum de lucidité dans les moments où l’on pense que tout est perdu. Mais je suis très content de ce résultat qui m’encourage bien pour la suite… Prochaine étape, la qualification de 1000 milles en Juin.

 

Merci une nouvelle fois pour votre soutien très apprécié !

 

03/03/2016
Melchior : Let's go !
Melchior : Let's go !

C'est partit pour Melchior pour un convoyage de marcassin entre Marseille et la Grande Motte pour rejoindre le départ de la Mini Golfe dont le départ aura lieu samedi en milieu de journée.

Il vient d'appareiller à 22h30 de la Société Nautique. Le vent est encore soutenu avec, dans la rade des rafales, à 25 noeuds. Une entrée en matière musclée pour une première nav en solo de nuit.

Si vous trouvez que les programmes TV ne sont guère passionnants ce soir, vous pouvez le suivre à cette adresse : https://www.marinetraffic.com/fr/ . Son bateau est identifié sous le nom JAC DA 755.

Bonne nav à lui !

marinetraffic.com

 

08/02/2016
Vol 755 pour Marseille !
Vol 755 pour Marseille !

Atterrissage sans encombre à la Société Nautique de Marseille pour son nouveau résident, le Mini N°755.

C'était un weekend bien rempli pour Melchior TREILLET et son nouveau Nacira :

- Déchargement et mise à l'eau vendredi 05/06 à l'Estaque
- Matage et préparation samedi avec Armand, son ancien skipper
- Convoyage musclé dans une bonne brise de Sud-Est vers le Vieux Port
- Inventaire, préparation et topo électronique avec Armand le dimanche.

Vivement des conditions plus clémentes pour une première sortie en solo !!

Si vous voulez y jeter un coup d'œil, rendez-vous à la panne 2 de la Nautique pour les journées portes ouvertes !

 

Discipline : Mini 650

Poste : Skipper

Club : Société Nautique de Marseille - SNM

Né le 28/04/1987

www.melchiortreillet-mini650.com

Plaquette de présentation à télécharger : Objectif Mini Transat 2017

Mon premier embarquement, c’était avant même de savoir marcher, pour la traditionnelle croisière estivale vers la Corse. Année après année, je développais mon pied marin sur le First 27 de mon grand-père, qui trouvait rapidement en moi un équipier plutôt doué mais pas forcément toujours très enthousiaste. C’est pendant mes études d’ingénieur à Lyon que je renoue avec la pratique grâce au dériveur : 420, 470, laser... Rapidement accro aux sensations de la voile légère, les semaines sont longues à guetter windfinder pendant les cours en attendant le prochain weekend sur l’eau ! Je m’initie également à la régate en monotype grâce aux First Class 7 du club de voile de L’INSA.

 En 2011, je reviens m’installer à Marseille pour commencer à travailler. Après quelques années à pratiquer assidument le Hobie Cat 16 sur la Côte Bleue, j’ai l’occasion de naviguer de plus en plus régulièrement en habitable, et je me lance finalement à 25 ans dans l’achat de mon premier bateau. Je choisis un First 29 que je passe pendant deux ans beaucoup de temps à préparer, optimiser et adapter à mon programme : croisières entre copains, régates côtières et navigations en solitaire. C’est un investissement personnel important, qui me permet d’apprendre très vite… Avec un équipage jeune et motivé, nous ne manquons aucune des régates HN locales. Après des débuts difficiles, quelle fierté d’arriver à faire marcher le bateau et de remporter nos premières manches!

 Mais c’est vraiment lors de longues sorties en solitaire que je m’éclate… Voyant plusieurs de mes copains voileux se tourner vers le Mini 6.50, je ne mets pas longtemps à me décider à mon tour ! En septembre 2015 je commence alors à monter une campagne de deux ans, centrée autour du circuit Mini méditerranéen, mais qui aura bien-sûr pour point d'orgue la participation à la Mini Transat 2017, pour mes 30 ans ! Je profite d’un séjour en en Guadeloupe pour assister à l’arrivée de l’édition 2015 et y choisir mon Mini : un superbe Nacira, le numéro 755.

Je suis fier d’être accompagné par la Nautique qui m’offre un cadre sportif idéal pour mener ce projet. Le 755 venant d’arriver au Vieux-Port, j’ai prévu d’enchaîner les entrainements puis les premières courses, tout en poursuivant mon travail d’ingénieur qui me passionne tout autant. En parallèle, afin de pouvoir participer dans les meilleures conditions à la Mini Transat 2017, je me lance également dans la recherche de partenaires locaux qui voudront s’investir dans ce défi résolument marseillais ! 

Faire un don

Entraînement en vue de la mini-transat

Mars 2016 : mini-golfe
100 mn en solitaire
La grande Motte

Avril 2016 : 222 Mini Solo
222 mn en solitaire
Gènes

Juin 2016 : Parcours de qualification
1000 mn en solitaire
Méditerranée occidentale

Août 2016 : Mare Nostrum
500 mn
Garraf (Espagne)

Septembre 2016 : Mini Barcelona
300 mn
Barcelone

Mars 2017 : Mini Golfe
100 mn en solitaire
La grande Motte

Avril 2017 : grand Premio d'Italia
540nm en double
Gènes

Juillet 2017 : Transgascogne
600 mn en solitaire
Port Bourgenay

Septembre 2017 : Mini-transat
400nm en solitaire
La Rochelle-Las Palmas (Canaries) - Le Marin (Martinique)

Faire un don

Palmarès

Année 2017

- 9ème, Transgascogne (Sables d'Olonne)

- 12ème, Mini Fastnet (Douardenez)

Année 2016 : 

- 2ème, Mini Golfe (La Grande Motte)

- 3ème, 222 Mini solo (Gênes, Italie)

- 8ème, Mare Nostrum (Garraf, Espagne)

- 9ème Mini Barcelona (Barcelone, Espagne)

Faire un don

Vidéos
Pas de vidéo pour Melchior.
Les champions de la SNM

Pierre  QUIROGA

Discipline : Figaro II

Sandro  LACAN

Discipline : Diam 24 / Flying Phantom / Laser Std

Antony  MUNOS

Discipline : Laser standard

Lili  SEBESI

Discipline : 49er FX

Gabriel  SKOCZEK

Discipline : 49er / Longtze / 420

Melchior  TREILLET

Discipline : Mini 650

Ils ont couru pour la SNM

Laurent  CAMPRUBI

Discipline : Figaro II

Marc-Alexandre  BERTRAND

Discipline : Mini 650

Ingrid  PETITJEAN-BACKES

Discipline : Nacra 17

Olivier  BACKES

Discipline : Nacra 17

Nadège  DOUROUX

Discipline : 470 (dériveur double olympique)

Jean-Paul  MOUREN

Discipline : Figaro 2
Ville de Marseille
Métropole Aix-Marseille-Provence
Région Provence Alpes Côte d'Azur
Conseil départemental des Bouches-du-Rhône 13
Fédération française de voile
Yacht club de France
International Council of Yacht Clubs
Banque populaire provençale et corse